Bretagne: Faute de soleil, le feu à énergie solaire sera alimenté par une éolienne

INSOLITE La ville de Châteauneuf a dû faire face à des dysfonctionnements...

C.A.

— 

Illustration d'un feu tricolore, ici dans les rues de Rennes.
Illustration d'un feu tricolore, ici dans les rues de Rennes. — C. Allain / 20 Minutes

La nouvelle va faire sourire tous ceux qui se plaisent à critiquer la météo bretonne. A Châteauneuf d’Ille-et-Vilaine, non loin de Saint-Malo, un feu tricolore est victime du manque de soleil. Censé être alimenté par des panneaux solaires situés juste à côté, l’équipement peine à fonctionner normalement pendant l’hiver, rapporte le site Actu.fr.

Face au manque de soleil, la municipalité a décidé d’équiper son feu tricolore d’une éolienne afin d’alimenter le matériel les jours de mauvais temps. L’information prête à sourire mais aura un véritable surcoût pour la commune, qui devra verser près de 7.700 euros en plus pour mettre en service l’éolienne.

Sans doute une première au monde…

Le site d’information rappelle que lors de son installation en 2016, ce feu était présenté comme le premier du genre en Europe et le deuxième dans le monde. Aujourd’hui, il est sans doute le premier à être alimenté tant par le soleil que par le vent.