Rennes: Les habitants pourront profiter des plages de la Vilaine à l’été 2019

URBANISME Les travaux d’aménagement du parc inondable de Baud-Chardonnet débutent ce lundi…

Jérôme Gicquel
— 
Vue globale sur le futur parc paysager de Baud-Chardonnet.
Vue globale sur le futur parc paysager de Baud-Chardonnet. — Atelier Jacqueline Osty et Associés

Pour aller à la plage, les Rennais n’auront bientôt plus besoin de se rendre à Saint-Malo ou Dinard. Dans le nouveau quartier de Baud-Chardonnet, situé à l’est du centre-ville, un parc inondable sera en effet aménagé le long des berges de la Vilaine d’ici à l’été 2019.

Ce parc paysager de 4,5 hectares permettra aux habitants de se prélasser sur des plages engazonnées ou des pontons flottants. Une pelouse centrale accueillira aussi des manifestations festives et culturelles.

Le parc raccordé à la rive droite en 2020

Avant de pouvoir se dorer la pilule le long de la Vilaine, des travaux d’aménagement de la zone seront nécessaires. Le coût de l’opération, qui débute ce lundi, est estimé à 6 millions d’euros. Le futur parc étant situé en zone inondable, les services de la ville vont tout d’abord procéder à la suppression de la digue existante.

>> A lire aussi : A Rennes, la future place Saint-Germain se dévoile

Une soixantaine d’arbres « dont l’état sanitaire ne permet pas la conservation », seront également abattus, précise la ville. A la place, la municipalité s’engage à planter dans le secteur « près de 160 nouveaux sujets (chênes, érables, aulnes) », qui viendront s’ajouter « aux 200 arbres existants qui seront conservés ».

Le futur parc sera implanté dans le nouveau quartier Baud-Chardonnet, à l'est du centre-ville de Rennes.
Le futur parc sera implanté dans le nouveau quartier Baud-Chardonnet, à l'est du centre-ville de Rennes. - Jeremias Gonzalez

Imaginé par la paysagiste Jacqueline Osty, le parc inondable sera ensuite raccordé en 2020 à la rive droite de la Vilaine par une nouvelle liaison piétonne et deux-roues.