Rennes: Pour doper la pratique du vélo, la ville construit une voie express pour cyclistes

MOBILITES D’importants travaux seront menés à partir de ce lundi place de Bretagne…

Camille Allain

— 

Un cycliste arrêté au feu rouge sur la place de Bretagne, à Rennes.
Un cycliste arrêté au feu rouge sur la place de Bretagne, à Rennes. — C. Allain / 20 Minutes
  • Rennes construit un réseau express cycliste de 16 kilomètres.
  • Les travaux débutent ce lundi sur la place de Bretagne, principal nœud du réseau.
  • Une voie réservée à l’automobile sera supprimée pour réaliser une piste cyclable.
  • Le nombre de cyclistes est en nette progression à Rennes.

L’objectif était ambitieux. En 2020, Rennes avait annoncé que 20 % des déplacements de ses habitants s’effectueraient à vélo. Certains connaisseurs du dossier se montraient même sceptiques quant à la capacité de la capitale bretonne à se hisser parmi les meilleures villes cyclables françaises. À Rennes, depuis 2010, le nombre de cyclistes grimpe en moyenne de 13 % chaque année. Pour accélérer la tendance, la municipalité rennaise a mis sur pied un réseau express de 16 kilomètres.

La réalisation de ce réseau XL passera par un important réaménagement de la place de Bretagne, dont le chantier démarre ce lundi. « La place sera le nœud de ce futur réseau. Ce sont beaucoup plus que des travaux de voirie », assure la maire Nathalie Appéré. Une piste bi-directionnelle y sera aménagée pour sécuriser les déplacements des cyclistes. « Le sentiment d’insécurité est le principal frein à la pratique du vélo. Si nous voulons l’encourager, il faut passer par des aménagements comme celui-là », précise Sylviane Rault, adjointe chargée des mobilités et adepte du deux-roues.

Plus de 3.000 cyclistes transitent dans le centre-ville de Rennes

>> A lire aussi: Le slalom d'Augustine, 7 ans, entre les voitures mal garées

Ce réaménagement sera suivi de plusieurs opérations de raccordement aux circuits existants à l’ouest et au nord qui permettront de livrer les 5,4 premiers kilomètres de ce réseau XL à la fin de l’année. « L’objectif, c’est de rejoindre les quatre points cardinaux en moins de quinze minutes depuis la place de Bretagne », précise la maire. Plus de 3.000 cyclistes y transitent chaque jour, selon le décompte de la ville.

L’aménagement de la place de Bretagne, qui devrait être achevé en mai, va ravir les cyclistes, mais sans doute faire râler quelques automobilistes, qui voient une de leurs trois voies de circulation disparaître. « On invente une voie rapide pour le vélo comme on a inventé des voies dédiées aux bus il y a des années. Aujourd’hui, personne ne s’en plaint. Je parie que ce sera pareil pour le vélo », indique Sébastien Sémeril, adjoint à l’urbanisme. Les 16 kilomètres du réseau XL devraient être prêts en 2020.