Rennes: Patinoire, sapin géant et grande roue, la ville revoit son menu pour Noël

FESTIVITES Le marché quitte la place du Parlement et sera déplacé sur le mail Mitterrand…

Camille Allain

— 

La grande roue 33 mètres de haut installée en 2016 à la fête foraine de Rennes sera déplacée sur le mail Mitterrand.
La grande roue 33 mètres de haut installée en 2016 à la fête foraine de Rennes sera déplacée sur le mail Mitterrand. — C. Allain / APEI / 20 Minutes
  • La ville de Rennes a déplacé le marché de Noël sur le mail Mitterrand.
  • Une patinoire sera installée sur la place du Parlement.
  • Une grande roue sera également érigée sur le mail.

Rennes avait annoncé du changement l’an dernier. Il est arrivé. Pour les fêtes de fin d’année, la ville a confirmé le déménagement de son marché de Noël, traditionnellement installé place du Parlement. A compter du 24 novembre, les chalets ouvriront sur le mail François-Mitterrand. « C’est là qu’il se tenait à sa création, rappelle Marc Hervé, conseiller municipal délégué au commerce. Nous avions atteint le maximum de la capacité d’accueil au Parlement. Il fallait renouveler l’offre. »

Si le marché a déménagé, c’est surtout parce que la ville souhaitait faire de la place du Parlement un lieu de loisirs. Une grande patinoire de 300 m² y sera installée du 8 décembre au 7 janvier, malgré les réticences des élus écologistes. « C’est un petit supplément d’âme pour Noël. Ça ne remet pas en cause tous nos engagements pour le climat », assure Marc Hervé. L’accès sera facturé cinq euros (trois euros en réduit).

Une grande roue sur la place du Parlement

Pour des raisons écologiques et économiques, la ville de Bordeaux avait renoncé à installer sa patinoire l’an passé, mais d’autres villes comme Toulouse et Paris perpétuent la tradition. Un sapin illuminé de 13 mètres de haut sera également installé au Parlement, faisant (un tout petit peu) concurrence à Strasbourg. Seuls les chalets de restauration y seront maintenus.

D’abord fermement opposés au déménagement de leur marché, les forains ont finalement accepté. « On n’était pas du tout d’accord. Le déclic pour nous, c’était la grande roue », explique Dominique Rainfroy, l’organisateur du marché de Noël. Inaugurée l’an dernier sur l’esplanade de Gaulle pour la fête foraine, la grande roue sera érigée sur le mail Mitterrand. « Cela ne nous a pas empêchés de perdre des commerçants. Certains ne reviennent pas car ils ont peur. Mais nous en avons trouvé d’autres. Tant mieux pour nous, cela fera de la nouveauté », poursuit Dominique Rainfroy.

Le spectacle de lumière également changé

Lancée dans le changement, la ville en a également profité pour offrir un lifting à son spectacle de lumière, projeté sur la façade de l’Hôtel de ville. Si la technique restera confiée à la société Spectaculaires, l’écriture de l’histoire a été attribuée à la compagnie Anooki, qui met en scène deux personnages inspirés des Inuits.