Bretons

Les Bretons sous-employés

Bretagne C’est le résultat d’une étude menée par l’Insee. Il en ressort que, dans les quatre départements de la région administrative, 34,7 % des actifs bretons sont surdiplômés par rapport à l’emploi qu’ils occupent...

Maiwenn Raynaudon-Kerzerho - Bretons

— 

Insee, illustration
Insee, illustration — THOMAS SAMSON / AFP

Cela signifie qu’ils sont titulaires d’un diplôme supérieur à celui normalement exigé pour leur poste. La Bretagne est championne de France dans le domaine. Pourquoi ? L’Insee avance plusieurs explications. D’abord le niveau de diplôme globalement plus élevé des Bretons : on le sait, ici, les résultats scolaires sont meilleurs qu’ailleurs. Ensuite, la Bretagne est globalement sous-dotée en matière d’emplois qualifiés. Peu de sièges sociaux ou de grandes entreprises sont installés ici. Enfin, l’Insee évoque “une préférence culturelle”, qui conduirait les jeunes Bretons à rester travailler dans la région, quitte à renoncer à des jobs plus intéressants.

 

 

Magazine Bretons n°136 - Novembre 2017

 

 

 

 

 

 

 

Brève parue dans le magazine Bretons n°136 de novembre 2017

 

 

 

Cet article est réalisé par le magazine Bretons et hébergé par 20 Minutes.