Rennes: Adieu les chips et la pizza, la bière se savoure avec du chocolat

GOURMANDISE Une soirée dégustation est organisée mercredi soir…

Camille Allain

— 

Le chocolatier Laurent Le Daniel déguste une craft beer avec Marie Guinard, responsable du bistroat Maloan.
Le chocolatier Laurent Le Daniel déguste une craft beer avec Marie Guinard, responsable du bistroat Maloan. — C. Allain / 20 Minutes
  • Le bistrot Maloan organise une dégustation de bières et de chocolats mercredi.
  • La boutique propose des craft beer, des bières artisanales du monde entier.
  • Le chocolatier rennais Laurent Le Daniel proposera des chocolats atypiques.

On connaissait les apéros vins et fromages. Place maintenant à la soirée bière et chocolat. Installés à Rennes depuis un peu moins d’un an, les spécialistes de la craft beer Maloan organisent ce mercredi une dégustation de leurs meilleurs houblons, en compagnie du réputé chocolatier Laurent Le Daniel. « On prévoit régulièrement des événements autour du fromage, mais on voulait tester d’autres accords. On veut sortir du stéréotype bière et pizza », explique Marie Guinard.

Avec son compagnon, la jeune femme a ouvert en début d’année un bistrot dédié aux craft beer, des bières artisanales au goût parfois inattendu, bien loin des marques les plus distribuées en France. « C’est un mouvement très populaire aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne. Cela perce doucement en France », poursuit la responsable de la boutique Maloan, la seule en France à proposer des bières pression à emporter, sous forme de canette.

« Je découvre un univers fabuleux »

Mercredi soir, le couple accueillera Laurent Le Daniel, meilleur ouvrier de France et chocolatier très réputé de la capitale bretonne pour une dégustation croisée (sur réservation). « Je ne connaissais pas du tout la richesse de la bière. J’aime bien les japonaises par exemple, car elles sont légères. Mais je découvre un univers fabuleux », témoigne Laurent Le Daniel.

Dans sa main, un verre d’About Thyme, une bière aromatisée au thym et à la pêche plate. Mercredi soir, il la fera déguster accompagnée d’un chocolat incrusté de noisettes du Piémont, « les plus rares au monde ». L’accord parfait ? « C’est impossible. Un accord est un parti pris, ce n’est pas une science exacte, cela dépend des goûts de chacun. Il y a une telle richesse. Personne aujourd’hui ne peut dire qu’il n’aime pas le chocolat ». « C’est la même chose pour la bière », embraye son interlocutrice.

Une bière au café et à la crème catalane

Des pralinés, des ganaches ou encore des caramels devraient côtoyer des IPA acidulées et même une stout racée au café et à la crème catalane tirant à 10 % d’alcool. « Celle-là, on la goûtera en dernier », promettent-ils.