Rennes: La triste gare Pontchaillou a repris des couleurs

TRANSPORTS D'importants travaux ont été menés sur les quais...

Camille Allain

— 

Une fresque de 160 m² habille les murs de la halte ferroviaire de Pontchaillou à Rennes.
Une fresque de 160 m² habille les murs de la halte ferroviaire de Pontchaillou à Rennes. — C. Allain / 20 Minutes

Abandonnée, délaissée. Pendant des années, la halte ferroviaire Pontchaillou n’a pas fait l’objet d’une grande attention de la part des pouvoirs publics et de la SNCF. La fréquentation en hausse des lieux a pourtant poussé les autorités à se pencher sur la question de sa réhabilitation.

Les quais ont été doublés

Située quelques kilomètres en amont de la gare de Rennes, la halte voit chaque jour 350 personnes monter et descendre sur ses quais, jusqu’ici vieillissants. Depuis quelques mois, les voyageurs profitent d’une infrastructure neuve. « Il nous fallait réaliser des travaux de mise en accessibilité. Nous en avons profité pour doubler la longueur des quais afin de permettre à tous les trains de s’arrêter », explique Yves Baudu, directeur des opérations chez SNCF Réseaux.

Entamé en 2015, le chantier aura coûté un peu plus de trois millions d’euros à l’opérateur ferroviaire. « Il ne nous reste qu’à installer des abris pour les voyageurs. Nous mettrons d’abord une version provisoire avant de livrer les équipements définitifs mi-2018 », poursuit le directeur des opérations.

Une fresque de 160 m²

La SNCF a également profité du chantier de rénovation pour faire travailler un graffeur professionnel et recouvrir les nombreux tags qui occupaient les murs des garages voisins. Epaulé par des jeunes en réinsertion de l’association Tout Atout, l’artiste Martin Bineau a imaginé une fresque de 160 m². «C'est contemplatif, chacun peut y voir ce qu’il veut », glisse-t-il en regardant l’œuvre très colorée.