Rennes: Une patinoire installée au Parlement, le marché de Noël déplacé

INFO 20 MINUTES La ville a décidé d'installer les commerçants sur le mail Mitterrand...

Camille Allain

— 

Une patinoire installée dans le quartier Montparnasse de Paris, à l'occasion de la Saint-Valentin en 2017.
Une patinoire installée dans le quartier Montparnasse de Paris, à l'occasion de la Saint-Valentin en 2017. — Patrick Gely / SIPA
  • La ville de Rennes a revu son menu des fêtes de fin d'année.
  • Une patinoire va être installée sur la place du Parlement en décembre.
  • Le marché de Noël va être déplacé sur le mail Mitterrand avec une grande roue.
  • Ce changement fait peur aux commerçants et irrite les écologistes.

La ville de Rennes avait annoncé des changements pour ses animations de fêtes de fin d’année. Ils auront bien lieu. En décembre, la municipalité ambitionne d’installer une patinoire en plein air sur la place du Parlement. Le marché de Noël qui se tenait sur la place sera donc déplacé au mail François Mitterrand. Selon les informations de 20 Minutes, une grande roue devrait y être installée.

« On n’a pas vraiment eu le choix »

L’hiver dernier, la rumeur de ce déménagement avait fait bondir les commerçants ambulants. Tous menaçaient de « ne plus venir » si le marché était déplacé. Quelques mois plus tard, la situation semble plus calme. « On n’a pas vraiment eu le choix. On avait lancé une pétition l’an dernier, mais ça n’a rien changé », témoigne une commerçante habituée des lieux. Prudente, cette dernière n’a réservé qu’un chalet « au lieu de trois d’habitude ». « Le week-end, je ne m’inquiète pas trop, mais la semaine, ce sera compliqué ».

Le marché de Noël de Rennes ne se tiendra plus place du Parlement.
Le marché de Noël de Rennes ne se tiendra plus place du Parlement. - C. Allain / APEI / 20 Minutes

Sur la place du Parlement, seuls les chalets servant de la nourriture seront maintenus et encercleront la patinoire. Ce projet pourrait faire des vagues dans la majorité. Lors du dernier conseil municipal, les élus écologistes y avaient clairement fait allusion en marge d’une délibération sur la patinoire Le Blizz. « Les patinoires en plein air installées à des fins d’animation commerciale, comme celle à laquelle nous avons eu droit à Noël dernier sur la dalle du Colombier, sont parfaitement inutiles », avait taclé Matthieu Theurier.

Bordeaux y a renoncé

L’an dernier, la ville de Bordeaux avait renoncé à installer sa traditionnelle patinoire en plein air place de la Mairie. La municipalité avait avancé la dépense énergétique, mais aussi le coût de l’opération, estimé à 100.000 euros.