Vannes: Un gendarme condamné pour avoir jeté un téléphone portable à la poubelle

JUSTICE Le fonctionnaire a écopé d’une amende de 500 euros…

J.G.
— 
Illustration d'un gendarme en intervention. Ici près de Rennes.
Illustration d'un gendarme en intervention. Ici près de Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Un gendarme a été condamné ce lundi par le tribunal correctionnel de Vannes (Morbihan) à une amende de 500 euros pour avoir jeté dans une poubelle un téléphone portable qu’il avait trouvé devant un distributeur de billets. Il devra également rembourser 1.080 euros à la victime au titre du préjudice matériel et moral, rapporte Ouest-France.

Les faits s’étaient déroulés le 6 décembre 2015 place de la Libération à Vannes. Le fonctionnaire de police, qui n’était pas en service au moment des faits, retirait de l’argent dans un distributeur. Il avait alors découvert un téléphone portable abandonné. Le gendarme avait récupéré le mobile, tentant en vain de le débloquer pour retrouver le propriétaire.

Le gendarme sanctionné par sa hiérarchie

Le temps passant, le fonctionnaire avait fini par oublier le téléphone portable qu’il avait glissé dans une poche. Il s’était finalement décidé à le jeter à la poubelle, ne sachant que faire de l’objet. L’affaire ne s’arrête pas là puisque la propriétaire du téléphone avait déposé plainte au commissariat de Vannes.

>> A lire aussi : Un gendarme colle un faux PV à son vendeur du Bon Coin

Après le visionnage des bandes de vidéosurveillance de la banque, le gendarme avait été interpellé et mis en cause pour vol. Sa hiérarchie l’avait alors sanctionné en le mutant dans une autre brigade. Au cours de l’instruction, les faits avaient finalement été requalifiés, passant de « vol » à « dégradation et détérioration d’un bien appartenant à autrui ». Le gendarme a décidé de faire appel de la décision.