Accident de train à Saint-Médard: Un procès devrait se tenir en 2018

JUSTICE La collision entre un TER et un camion immobilisé sur un passage à niveau avait fait trois morts…

Jérôme Gicquel

— 

La collision entre le TER et la camion avait faits trois morts le 12 octobre 2011.
La collision entre le TER et la camion avait faits trois morts le 12 octobre 2011. — J. Gicquel / APEI / 20 Minutes / Archives

Après plusieurs années d’auditions, d’expertises et de procédures, l’instruction sur l’accident de Saint-Médard-sur-Ille en Ille-et-Vilaine touche à sa fin. Le 12 octobre 2011, un TER avec 161 passagers à bord avait percuté un camion immobilisé au milieu d’un passage à niveau réputé dangereux. L’accident avait fait trois morts et des dizaines de blessés.

Sept ans après le drame, l’affaire sera bien portée devant la justice avec un procès qui devrait se tenir avant l’été 2018, selon Ouest-France. Le procès devrait durer une quinzaine de jours à la Cité judiciaire avec une soixantaine de parties civiles.

Le chauffeur, la SNCF et RFF sur le banc des accusés

Mis en examen pour homicides et blessures involontaires et violation délibérée d’une obligation de sécurité et de prudence, le chauffeur du camion se retrouvera sur le banc des accusés. Lors de ses auditions, il avait déclaré qu’il n’avait pas entendu le signal sonore, ni vu le feu rouge clignotant au moment où il franchissait le passage à niveau. La SNCF et Réseau Ferré de France (aujourd’hui SNCF Réseau) avaient également été mis en examen dans cette affaire en 2014 pour blessures et homicides involontaires.

Depuis l’accident, la question de la sécurité du passage à niveau de Saint-Médard a fait l’objet de nombreux débats. Il a finalement été décidé que le passage sera supprimé en 2020 et sera remplacé par un viaduc qui enjambera la voie ferrée. Le début des travaux est prévu en fin d’année avec un coût du chantier estimé à 12 millions d’euros.