Finistère: Leur moteur tombe en panne, ils passent la nuit sur leur annexe

FAITS DIVERS Ils ont été secourus le dimanche matin...

C.A.
— 
Illustration d'un bateau de plaisance, ici entre Dinard et Saint-Malo.
Illustration d'un bateau de plaisance, ici entre Dinard et Saint-Malo. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Avoir un téléphone portable ne vous servira à rien si vous n’avez pas de réseau. Trois Finistériens en ont fait l’expérience samedi soir. Partis à la nuit tombée de l’archipel des Glénan à bord de leur annexe, deux hommes et une femme ont vu leur petit moteur tomber en panne, rapporte Ouest-France. Impossible pour eux de rejoindre leur bateau à moteur, qui se trouvait au mouillage un peu plus loin.

Pas de rame ni gilet

Sans rames, ni feux de détresse, ni gilets de sauvetage, les trois plaisanciers ont alors tenté d’alerter les secours à l’aide de leurs téléphones portables. Faute de réseau, ils ont dû passer la nuit à bord de leur petite embarcation.

Ce n’est qu’au petit matin qu’ils ont pu capter un peu de réseau et alerter les secours en adressant un SMS au Cross d’Etel. En légère hypothermie, ils n’ont pas souhaité recevoir de soins.