Rennes ouvre sa première école de vélo

MOBILITE Les cours sont ouverts au grand public...

C.A.

— 

Illustration de cyclistes, circulant ici sur une piste cyclable boulevard de Chézy à Rennes.
Illustration de cyclistes, circulant ici sur une piste cyclable boulevard de Chézy à Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Les mauvaises langues diront qu’il y a du boulot. Samedi, Rennes a inauguré sa première école du vélo afin d’apprendre aux cyclistes à circuler en toute sécurité. Créée en 2015, Roazhon Mobility œuvrait jusqu’ici principalement dans les écoles de la ville. Depuis quelques semaines, elle s’est ouverte au grand public et propose des cours aux enfants mais aussi aux adultes souhaitant apprendre la bicyclette, que ce soit en ville ou à VTT.

Des objectifs ambitieux pour la ville

Par ses actions, Roazhon Mobility espère « œuvrer en faveur de la mobilité active et non polluante à l’échelle de Rennes Métropole ». Installée au sein de l’ancienne école Kennedy, dans le quartier de Villejean, l’association a été lauréate de l’appel à projet Economie sociale et solidaire et pourra donc embaucher un salarié.

La ville de Rennes s’est fixé l’ambitieux objectif de porter le vélo à 20 % de part modale en 2020, contre plus de 10 % aujourd’hui. D’importants investissements sont menés pour façonner un réseau XL de 16 kilomètres qui permettra aux cyclistes de parcourir Rennes sur un réseau sécurisé d’ici à trois ans. Le nombre de cyclistes a bondi de 35 % en deux ans d’après les comptages réalisés par la ville.