Morlaix: Elle trouve l'amour grâce à un retrait de permis et envoie une carte postale à la police

COCASSE Les policiers de Morlaix ont eu la surprise de recevoir des remerciements à la suite d'une confiscation de permis...

D. D.

— 

La perte du précieux sésame n'a pas fait qu'une malheureuse. (image d'illustration)
La perte du précieux sésame n'a pas fait qu'une malheureuse. (image d'illustration) — A. Gelebart / 20 Minutes

Boire, conduire et aimer… Ce pourrait être la conclusion d’une histoire peu banale racontée par Ouest France ce vendredi. Les policiers de la ville de Morlaix ont en effet reçu mi-août une carte postale pour le moins originale de la part d’une personne s’étant fait confisquer son permis.

Le message est explicite : « contrôle alcoolémique positif fin 2015 = covoiturage (because suspension de permis) = rencontre < 3 = 2 ans plus tard vacances en famille à Milan ». Le tout suivi d’un « Merci pour tous les deux ». Un automobiliste a donc, à la suite d’une réaction en chaîne, « trouvé l’amour ».

Trois conductrices possibles indentifiées

La lettre, postée de Milan, a fait sourire les agents de la ville, qui se sont lancés dans une petite enquête pour découvrir qui se cachait derrière cet envoi.

Ils identifient alors « trois conductrices ayant eu une suspension de permis fin 2015 », ont-ils expliqué à Ouest France. Selon eux, l’écriture et le petit cœur sur la lettre corrobore aussi cette version. Si les policiers n'ont pas l’intention de les convoquer toutes les trois car « ils n’ont pas le temps », la carte postale figure en tous cas en bonne place sur le mur du bureau du commandant. « Des remerciements pour un sauvetage c’est déjà arrivé. Mais pour un retrait de permis, c’est vraiment une grande première ! », conclut le chef du commissariat. A quelque chose malheur est bon.