Le boulevard de Vitré, à Rennes, sera entièrement réaménagé pour laisser de la place aux piétons et cyclistes.
Le boulevard de Vitré, à Rennes, sera entièrement réaménagé pour laisser de la place aux piétons et cyclistes. — Rennes Ville et Métropole

URBANISME

Rennes: Des grands boulevards réaménagés pour être mieux partagés

D’importants travaux vont être menés à Maurepas et au Blosne…

  • Les grands axes réservés à l’automobile sont réaménagés.
  • Rennes donne plus de place aux piétons et cyclistes.
  • Le boulevard de Vitré et l’avenue des Pays-Bas seront réaménagés.

Ils sont larges, très larges et ont longtemps donné la priorité à l’automobile. Depuis quelques années, les grands boulevards de Rennes font l’objet d’importants aménagements pour être mieux partagés. L’objectif est souvent double : faire ralentir les automobilistes trop pressés et offrir plus d’espace aux piétons et cyclistes.

Des écoles autour

Après l’avenue Henri-Fréville ou la rue de l’Alma, le conseil municipal s’est prononcé lundi en faveur du réaménagement du boulevard de Vitré, dans le quartier de Maurepas. « On y circule à grande vitesse alors qu’il y a beaucoup d’écoles autour et une station de métro à venir. Ces travaux vont changer l’image du secteur qui était dédié à la voiture », explique Emmanuelle Rousset, l’élue de quartier.

Le boulevard de Vitré, à Rennes, sera entièrement réaménagé pour laisser de la place aux piétons et cyclistes.
Le boulevard de Vitré, à Rennes, sera entièrement réaménagé pour laisser de la place aux piétons et cyclistes. - Rennes Ville et Métropole

Devant le collège des Gayeulles et les lycées Joliot-Curie ou Chateaubriand, la circulation automobile sera nettement ralentie pour laisser la priorité aux modes doux. La ville prévoit également un grand mail piétonnier arboré. « Ce sera un endroit où l’on passe, pas où l’on s’arrête car il n’y a pas de commerce », regrette Antoine Créssard, membre du groupe d’opposition Alternance 2020.

Des places de stationnement seront conservées, notamment pour les riverains. Les travaux doivent démarrer début 2018 pour s’achever en 2020 et être prêts lors de la livraison de la ligne B du métro. Le chantier est évalué à cinq millions d’euros.

La Ville devrait également revoir l’aménagement de l’avenue des Pays-Bas, située dans le quartier du Blosne. Cet axe large d’environ trente mètres et situé à deux pas du Triangle accueillera en 2020 le futur pôle associatif du Blosne. La municipalité en profitera pour agrandir le parking de la salle de spectacle et créer un mail piétonnier. La livraison n’est pas envisagée avant 2021.