Rennes: Une grande exposition de la collection Pinault se prépare pour juin 2018

ART Propriétaire du Stade Rennais, le milliardaire breton va prêter des oeuvres de son imposante collection...

Jérôme Gicquel

— 

Propriétaire du Stade Rennais, François Pinault possède l'une des plus importantes collections d'art contemporain au monde
Propriétaire du Stade Rennais, François Pinault possède l'une des plus importantes collections d'art contemporain au monde — AFP

Le projet était dans les tuyaux depuis quelques mois et il est désormais confirmé. En juin 2018, Rennes accueillera une grande exposition des œuvres de la collection du milliardaire breton François Pinault. Propriétaire du Stade Rennais, François Pinault possède l’une des plus importantes collections d’art contemporain au monde. Les œuvres sont exposées dans deux lieux à Venise, le Palazzo Grassi et la Punta della Dogana.

L’exposition rennaise, programmée du 22 juin au 9 septembre 2018, elle aura pour cadre le Couvent des jacobins qui accueillera le futur centre des congrès, dont l’ouverture est prévue début 2018. Le musée des Beaux-Arts sera également associé à cette programmation qui réunira des artistes de renommée internationale comme Maurizio Cattelan, Marlène Dumas et Thomas Schütte, ainsi que des artistes émergents comme le Français Vincent Gicquel. Le commissariat de l’exposition sera assuré par Caroline Bourgeois, conservatrice auprès de la Collection Pinault.

Un futur musée d’art contemporain à la Bourse du commerce

En 2014, François Pinault avait déjà prêté une de ses œuvres au diocèse de Rennes, La Nona Ora. Cette sculpture du pape Jean-Paul II renversé par un météorite avait été exposée au musée des Beaux-Arts de la capitale bretonne. L’œuvre avait malencontreusement été abîmée par une visiteuse.

>> A lire aussi : Bourse de commerce: François Pinault se paie une adresse rue du Louvre pour son musée d’art contemporain

Fin juin, François Pinault a par ailleurs dévoilé les grandes lignes du projet architectural visant à créer un musée d’art contemporain dans la Bourse du commerce à Paris. Confié à l’architecte japonais Tadao Ando, le chantier doit s’achever fin 2018 pour une ouverture au public prévue début 2019.