Sécheresse, canicule et nuages. La Bretagne a connu son été le plus chaud depuis dix ans

METEO Le thermomètre a fait du yoyo tout l’été en Bretagne…

Camille Allain

— 

Des jeunes femmes assises sur la plage de Saint-Malo, en juillet 2016.
Des jeunes femmes assises sur la plage de Saint-Malo, en juillet 2016. — C. Allain / APEI / 20 Minutes
  • L'été 2017 est le plus chaud de la décennie en Bretagne.
  • De grandes différences de températures ont été observées tout l'été.
  • La sécheresse reste présente dans la région.

Il y a ceux qui « ont évité les gouttes ». Et ceux qui n’ont eu « que du temps pourri ». Ne cherchez pas, vous ne trouverez pas un Français qui aura passé le même été. Etouffés par les chaleurs de juin, les touristes ont moins rigolé quand le thermomètre affichait 16 degrés à Saint-Malo en plein mois de juillet. Le résumé d’un été où les températures ont fait du yoyo en Bretagne.

« Si on fait la moyenne, l’été 2017 affiche un degré de plus que la normale saisonnière. On peut considérer qu’il a fait plutôt chaud. C’est même le cinquième été le plus chaud depuis 1959, le plus chaud de la décennie », explique Franck Baraer, climatologue à Météo France.

« On a parfois perdu 10 degrés »

Chaud l’été ? Allez dire ça à tous ceux qui ont vu les nuages se succéder dans le ciel breton. A partir du 14 juillet, le temps s’est nettement dégradé dans la région, faisant le bonheur des activités touristiques d’intérieur. « Ce qui est difficile à apprécier, c’est qu’il n’y a pas eu un jour avec le même temps. On a parfois perdu dix degrés d’un jour à l’autre, et dans les deux sens », poursuit le climatologue.

Le 20 juin par exemple, toute la Bretagne a suffoqué. Rennes enregistrait un rare 35,4 degrés l’après-midi, avant de voir une brutale chute des températures quelques jours plus tard. Le même phénomène s’est produit la semaine dernière. De 32 degrés mardi, la capitale bretonne a perdu 16 degrés en 24 heures.

Une sortie d’été en pente douce

La situation devrait être moins contrastée en ce mois de septembre. Météo France prévoit un temps assez calme et des maximales à 20 degrés, conformes aux normales saisonnières. « On s’attend à une sortie d’été en pente douce », annonce Franck Baraer.

Reste à espérer des précipitations. La Bretagne traverse actuellement une grande sécheresse qui pourrait s’avérer préoccupante si la pluie n’arrivait pas.