Des centaines de poissons morts après une pollution industrielle près de Rennes

ENVIRONNEMENT La pollution de la rivière serait liée à un accident industriel survenu dans une usine de Lactalis…

J.G.
— 
Illustration d'un pêcheur, ici au bord de la Vilaine.
Illustration d'un pêcheur, ici au bord de la Vilaine. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Plusieurs centaines de poissons morts gisant le long des berges de la rivière La Seiche. Voilà le spectacle désolant découvert ces derniers jours par les pêcheurs du coin sur les communes de Boistrudan et d’Essé. Selon les premiers éléments, la pollution serait liée à un incident industriel survenu dans l’usine Lactalis de Retiers, commune située juste à proximité, rapporte France Bleu.

Les poissons meurent par manque d’oxygène

Le rejet d’une masse organique aurait eu lieu il y a quelques jours, provoquant une saturation dans la rivière. Conséquence, les poissons manquent d’oxygène et agonisent tour à tour dans cette portion de la rivière.

Selon la radio, des agents de la direction départementale des territoires et de la mer et de l’agence française de la biodiversité sont venus sur place pour constater les dégâts et réaliser des prélèvements. La fédération de pêche d’Ille-et-Vilaine a par ailleurs annoncé qu’elle allait porter plainte.