Enlèvement à Rennes: Les ravisseurs réclamaient une rançon de 50.000 euros

FAITS DIVERS Un trentenaire a été libéré le 7 août après quatre jours de détention...

F.B.

— 

Illustration d'un véhicule de police, ici près de Rennes.
Illustration d'un véhicule de police, ici près de Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Il y a une semaine, le 7 août, un homme de 32 ans était libéré par la police, sain et sauf, après avoir été enlevé par des malfaiteurs. La victime, embarquée devant ses proches par des hommes conduisant une puissante berline, avait été séquestrée pendant quatre jours. Un conflit autour d’un trafic de stupéfiants était à l’origine de l’enlèvement.

Le parquet précise aujourd’hui que le paiement d’une rançon d’environ 50.000 euros était réclamé à sa famille, rapporte Ouest-France. Un montant qui pourrait correspondre à une dette contractée par la victime auprès des trafiquants, estiment les enquêteurs. Ces derniers n’ont toujours pas dévoilé les circonstances précises de la libération.

De la drogue saisie

Quatre hommes soupçonnés d’être les ravisseurs ont été mis en examen et écroués. Lors de leur arrestation, 550 g de cocaïne, 500 g d’héroïne, près de 300 g de résine de cannabis ainsi que plus de 4.000 euros en espèces avaient été saisis par la police.