Le remorqueur Abeille Bourbon, basé à Brest.
Le remorqueur Abeille Bourbon, basé à Brest. — A.ROBERT / Apercu / SIPA

ENVIRONNEMENT

Finistère : Un pétrolier à la dérive, au large de la pointe de Penmarc’h

Le tanker transporte environ 2.500 tonnes d’hydrocarbures…

L’équipage a lancé un SOS. Jeudi, à 3h07 le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage (CROSS) d’Etel, dans le Morbihan, a reçu un appel de détresse. Le Whitsar, un pétrolier anglais de 75 mètres, est tombé en panne. Bloqué à l’ouest de la pointe de Penmarc’h, il est actuellement pris en remorque jusqu’à Brest par l’Abeille Bourbon.

>> A lire aussi : Collision entre un pétrolier et un cargo au large de Dunkerque, dans le Nord

Le Whitstar venait de Vlissingen, aux Pays-Bas, et faisait route vers l’Espagne lorsque la propulsion s’est arrêtée alors qu’il croisait à l’ouest de la pointe de Penmarc’h. Les huit hommes à bord se sont alors retrouvés sur un navire à la dérive avec, dans ses cales, plus de 2.500 tonnes d’hydrocarbures.

Une cargaison dangereuse

A 6h15, l’Abeille Bourbon, le Remorqueur d’Intervention, d’Assistance et de Sauvetage, a quitté le port de Camaret. Vers 8h, il est arrivé auprès du Whitsar. Sur ordre du préfet maritime de l’Atlantique, l’armateur du navire-pétrolier a été sommé de régler la situation avant 12h, jeudi. Avec sa cargaison d’hydrocarbures, le Whitstar pouvait, en effet, s’avérer nuisible.

Whitstar remorqué

Au cours de la matinée de jeudi, les marins ont trouvé un moyen de faire fonctionner de nouveau la propulsion du pétrolier, au moins jusqu’au port Brest, où il pourra s’y faire réparer. Néanmoins, par précaution, c’est finalement l’Abeille Bourbon qui a remorqué le tanker. Le convoi est attendu à Brest, au cours de la soirée.