Angers: En fauteuil roulant, il poignarde son voisin trop bruyant à 74 reprises

FAITS DIVERS L'agresseur était logé dans un foyer d'hébergement de Trélazé...

C.A.

— 

L'entrée du centre de la Guibaudière, à Trélazé.
L'entrée du centre de la Guibaudière, à Trélazé. — Google Maps

Mardi soir, au centre d’hébergement de la Guibaudière à Trélazé, près d’Angers (Maine-et-Loire), un homme a poignardé son voisin à 74 reprises, rapporte Ouest-France. Ce dernier est décédé. L’agresseur, un homme en fauteuil roulant, a également blessé une femme en lui portant plusieurs coups de couteau au visage.

L’auteur des coups est un homme de 40 ans résidant au centre d’hébergement. Amputé des deux jambes, il circule en fauteuil roulant. C’est d’ailleurs dans la mousse de son fauteuil que l’homme a caché son arme, avant de passer à l’acte.

Déjà condamné pour violences

Interpellé par la police, l’auteur des coups explique qu’il était excédé par le bruit provenant de l’appartement voisin où ses deux victimes passaient la soirée. Il aurait alors agressé la femme, avant de s’en prendre à un homme de 54 ans venu s’interposer. Il lui a d’abord lacéré les jambes, avant de se jeter sur lui quand ce dernier est tombé à terre.

Hospitalisé au Centre de santé mental angevin, l’agresseur était connu pour des troubles schizophréniques. Il avait déjà été condamné à plusieurs reprises pour violences, selon Ouest-France.