Fœtus congelés à Lorient: Une marin-pêcheur de 50 ans soupçonnée d'infanticide

FAITS DIVERS La mère présumée des nouveau-nés a été placée en garde à vue…

Camille Allain

— 

L'Héliotrope, bateau de la Scapêche basé à Lorient, où un foetus congelé a été retrouvé le 11 juillet 2017.
L'Héliotrope, bateau de la Scapêche basé à Lorient, où un foetus congelé a été retrouvé le 11 juillet 2017. — Loïc Venance / AFP

Il était dissimulé dans un sac plastique, caché dans un congélateur de l’Héliotrope, un bateau de pêche amarré au port de Lorient. Découvert par l’un des membres de l’équipage mardi soir, le fœtus était congelé. Alertée, la police retrouvera deux autres bébés morts dans le congélateur de la mère présumée.

Des autopsies ce jeudi

Agée de 50 ans, cette femme est marin-pêcheur pour le compte de la Scapêche, la flotte appartenant au groupe Intermarché. Mardi soir, c’est au moment de partir en mer que l’un des marins a effectué la macabre découverte. Après des relevés effectués par la police scientifique, le bateau est reparti en mer mercredi. La mère était toujours en garde à vue.

Des autopsies des trois corps de nouveau-nés doivent être menées ce jeudi pour déterminer les causes de la mort. D’après Ouest-France, les nourrissons n’étaient âgés que « de quelques heures ». La procureure de Lorient Laureline Peyrefitte doit s’exprimer devant la presse ce jeudi en fin de matinée pour faire le point sur l’enquête.