VIDEO. Bretagne: Enlevé d’un laboratoire, un singe a été retrouvé dans une salle de bains

FAITS DIVERS L’un des deux petits singes volés dans une station biologique de recherches a été récupéré chez un particulier…

G.D.
— 
Illustration d'une espèce de cercopithèque
Illustration d'une espèce de cercopithèque — C. VILLEMAIN / 20 MINUTES

Des animaux particulièrement doués pour le langage. Un des deux singes cercopithèques qui avaient été volés dans un laboratoire de recherches en Bretagne, il y a plus d’un mois, a été retrouvé, le 24 juin, dans la salle de bains d’un particulier, à Challans, en Vendée, raconte Ouest France.

Une douche mouvementée

C’est le fils de la famille, qui au moment de prendre sa douche, se serait aperçu de la présence du Mone de Campbell, une famille de singes issus d’Afrique de l’ouest.

Appelés à la rescousse, les pompiers sont parvenus à maîtriser l’animal qui a, par ailleurs, provoqué quelques dégâts dans la salle de bains. Le petit singe a été ramené au laboratoire de la station biologique de Paimpont, en Ille-et-Vilaine.

Aperçu dans un bois, près de Nantes

C’est là que, dans la nuit du 2 au 3 juin, il avait été enlevé avec un de ses compatriotes. Peu après, l’un d’eux avait été aperçu dans un bois, près de Nantes, mais l’animal n’avait jamais été localisé par les gendarmes.

Ces primates sont étudiés pour leur comportement car ils possèdent des capacités de langage exceptionnelles. Le second est toujours activement recherché.