Rennes: Des étudiants jugés pour avoir retourné une Peugeot 205 à la main

JUSTICE Ils avaient agi ivres, en rentrant de soirée...

C.A.

— 

Illustration d'une voiture.
Illustration d'une voiture. — M.Bosredon/20Minutes

La soirée avait été bien arrosée. Nous sommes en novembre 2016 et cinq étudiants kinés sont sur le chemin du retour après une virée en ville. Il est tard et les compères cherchent de quoi manger. Sur leur route, les cinq fêtards croisent une Peugeot 205, garée rue Constant-Véron, dans le quartier Bourg-Lévêque à Rennes. Pour une raison encore indéterminée, certains s’en prennent au petit véhicule, le secoue, et finissent pas le retourner à la force des bras.

« On a honte »

Bloquée sur le flanc, la Peugeot est sévèrement abîmée. Agés de 22 à 24 ans, les cinq étudiants étaient convoqués au tribunal mercredi. « On a honte », a confié l’un d’eux à la barre, rapporte Ouest-France. Le soir des faits, tous affichaient une alcoolémie mesurée entre 1,5 et 2 grammes d’alcool dans le sang.

Mercredi, le propriétaire du véhicule a demandé de la clémence au tribunal. Les cinq prévenus ont écopé d’une amende de 200 euros avec sursis. Ils avaient déjà indemnisé leur victime.