Brest : Un homme battu à mort à cause de la qualité de son cannabis

FAITS DIVERS Deux hommes ont été interpellés...

C.A.

— 

Illustration d'une voiture de police.
Illustration d'une voiture de police. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

On en sait un peu plus sur les circonstances de la mort d’un ressortissant mauricien, dont le corps sans vie avait été retrouvé le 9 juin non loin de la mairie de Brest (Finistère). Deux hommes ont été interpellés. Selon une source proche de l’enquête citée par Le Télégramme, la victime aurait eu une altercation sur fond de trafic de stupéfiants. Le litige portait sur un morceau de résine de cannabis vendu 20 euros, et dont la qualité ne satisfaisaient pas les acheteurs.

Deux hommes mis en examen

Ces derniers ont été interpellés en deux temps par la police. Le premier homme a été appréhendé cinq jours après la découverte du corps. Le second a été mis en examen ce jeudi pour meurtre aggravé, ajoute Ouest-France.

Les deux hommes sont suspectés d’avoir frappé à mort la victime, de la mutiler puis d’avoir tenté de la brûler.