FC Lorient: Les Merlus repêchés? «Qu’on laisse les Amiénois là où ils sont», répondent les supporters

FOOTBALL Le club morbihannais, ainsi que le RC Lens, contestent la montée en Ligue 1 d'Amiens...

Jeremy Goujon avec AFP

— 

Les Lorientais abattus après la descente de leur club en Ligue 2, le 28 mai 2017.
Les Lorientais abattus après la descente de leur club en Ligue 2, le 28 mai 2017. — J.-S. Evrard / AFP
  • Relégué en Ligue 2, le FCL garde toutefois le (mince) espoir de rester dans l'élite du foot français.
  • Il faudrait pour cela que le promu picard soit sanctionné, afin de rejouer un barrage contre les Sang et Or...

À l’instar du Stade Rennais, le FC Lorient reprendra jeudi le chemin de l’entraînement (17 h). Désormais entraîné par Mickaël Landreau, le club morbihannais, 18e de Ligue 1 en 2016-2017, évolue officiellement à l’étage inférieur depuis sa défaite contre le 3e de L2, Troyes (2-1 sur l’ensemble des deux matchs).

Merlus-Sang et Or, même combat

« Après le barrage, Lorient m’a appelé pour me dire qu’Amiens [2e avec 66 points et promu automatiquement] était en faute, a cependant déclaré mercredi le président du RC Lens (4e, 65 unités), Gervais Martel. Ils m’ont dit que dans l’hypothèse des sanctions possibles, il peut y avoir un retrait de points. Si cela est prouvé, ça change tout. »

>> A lire aussi: Quand le RC Lens passe pour un mauvais perdant

Le FCL et les Sang et Or ont par conséquent saisi la Ligue de football professionnel pour dénoncer les « irrégularités d’un agent, John Williams, qui était ou qui est à la fois agent, actionnaire et directeur sportif » d’Amiens, comme l’avait expliqué le directeur général de la LFP, Didier Quillot, confirmant une information du quotidien L’Équipe.

« Normalement, on est en Ligue 2 »

Si le président des Merlus, Loïc Féry, ne s’est pour l’instant pas exprimé sur le sujet, et alors que la Direction nationale de contrôle de gestion (DNCG) et la commission fédérale des agents doivent étudier le dossier, l’éventualité d’un repêchage (via la tenue d’un nouveau barrage entre Lorient et Lens, donc…) laisse dubitatifs les fans lorientais.

« On entend des trucs à droite et à gauche, mais on n’en sait pas plus que ça, témoigne ainsi pour 20 Minutes Christian, du groupe de supporters Celtic An Oriant. Sportivement, Amiens a mérité de monter en Ligue 1, alors que nous, on a été incapables d’y rester. Normalement, on est en Ligue 2. » Chantal, elle, trouve « ridicule » la procédure en cours.

>> A lire aussi: «La philosophie de jeu de Mickaël Landreau va être très nantaise»

« Qu’on laisse les Amiénois là où ils sont, lance même la membre des Breizh Tango. Si finalement on se maintient, tant mieux, mais à condition de recruter de bons joueurs, car si c’est pour galérer comme lors des dernières saisons… Je crois qu’il vaut mieux repartir sur de bonnes bases en L2. D’ailleurs, ils ont fait le ménage à tous les niveaux au sein du club [le vice-président Alex Hayes a notamment été démis de ses fonctions ce mercredi soir]. Landreau ? On ne le connaît pas du tout, mais on va lui faire confiance. » C’est au moins ça de gagné…