20 Minutes : Actualités et infos en direct
SANTEUn mouvement de grève à partir de mercredi aux urgences du CHU de Rennes

Rennes: Un mouvement de grève à partir de mercredi aux urgences du CHU

SANTELe personnel dénonce une dégradation continue des conditions de travail…
Les nouvelles urgences du CHU de Rennes ont été inaugurées fin 2012.
Les nouvelles urgences du CHU de Rennes ont été inaugurées fin 2012. - J. Gicquel / APEI / 20 Minutes
Jérôme Gicquel

Jérôme Gicquel

Cela risque d’être un peu la galère mercredi matin aux urgences du CHU Pontchaillou à Rennes. A partir de 8h30, l’équipe médicale des urgences médico-chirurgicales entamera un mouvement de grève pour dénoncer « une dégradation continue des conditions de travail, en raison notamment d’une pénurie de médecins ». Selon le communiqué diffusé ce week-end par les grévistes, « seulement 7,5 équivalents temps plein sont pourvus » alors qu’il en faudrait selon eux 18,5.

Conséquence de ce sous-effectif, « des patients stagnent parfois plus de 24 heures sur un brancard aux urgences ». « La mission de service public des urgences du CHU de Rennes n’est plus assurée correctement. Cette situation grave met directement en péril la santé des patients et celles des soignants qui interviennent au quotidien dans le service », dénoncent les grévistes.

Des recrutements annoncés pour la rentrée

La direction du CHU estime quant à elle que la situation n’est pas propre à Rennes « car il manque des médecins urgentistes dans tous les hôpitaux », précise Pierrick Jaglin, le directeur des soins. Consciente des difficultés, la direction prévoit « une période délicate » jusqu’en septembre. La situation devrait alors s’améliorer à partir de la rentrée avec « l’arrivée de jeunes praticiens et le recrutement de médecins urgentistes ».

La direction du CHU tient par ailleurs à rassurer les patients en indiquant que même en cas de grève, les services d’accueil et de soins seront assurés, « si besoin par des assignations médicales ».

Sujets liés