Rennes: La ville promet de conserver des arbres sur l’avenue Janvier

ENVIRONNEMENT Une pétition en ligne signée par plus de 7.500 personnes dénonce le projet d’abattage…

Jérôme Gicquel

— 

L'avenue Janvier sera entièrement réaménagée par la ville de Rennes.
L'avenue Janvier sera entièrement réaménagée par la ville de Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes
  • Une pétition en ligne dénonce le projet d'abattage des arbres sur l'avenue.
  • La ville se défend de vouloir les abattre tous et promet une avenue "plus vertes".
  • L'avenue Janvier doit être transformée en terme en rambla.

Quelques jours seulement après la mise en ligne d’une pétition dénonçant l’abattage des arbres sur l’avenue Janvier à Rennes, la ville a tenu ce mardi à clarifier sa position sur le projet d’aménagement, débattu il y a une semaine au conseil municipal. « Nous n’avons jamais indiqué que tous les arbres de l’avenue seront abattus. Certains seront peut-être coupés mais d’autres espèces, de moins grande hauteur, seront peut-être replantés », réagit Daniel Guillotin, adjoint en charge de l’écologie. « Rien n’est encore défini et nous allons d’ailleurs engager une phase de concertation avec les commerçants et les riverains », poursuit l’élu.

Signée pour l’heure par 7.645 personnes, la pétition entend défendre la place des arbres en ville. « Trop d’arbres ou de places végétalisées ont été sacrifiés à ce jour au motif de projets d’intérêt commun. Les arbres ont droit de cité aussi en dehors des parcs et jardins », dénonce la pétition, ajoutant que « Rennes est et doit rester une ville verte ».

L’avenue transformée à terme en rambla

Surpris par l’ampleur de la grogne, Daniel Guillotin assure que le projet porté par la ville vise justement à rendre l’avenue « plus verte et moins minérale ». « On peut imaginer des espaces verts, des portions plantées et des bosquets à la place d’un alignement d’arbres comme c’est le cas aujourd’hui. L’objectif est de ramener de la biodiversité sur cette avenue », assure l’élu, précisant que le projet définitif devrait être connu « d’ici l’automne ».

Pour la municipalité rennaise, l’abattage de certains arbres doit aussi permettre d’apporter un meilleur ensoleillement et tenter de résoudre le problème des étourneaux, qui envahissent chaque année l’avenue au moment de leur migration. Le projet d’aménagement de l’avenue Janvier s’inscrit dans un projet plus global de métamorphose du quartier de la gare. Dès l’an prochain, l’artère située en face de la gare connaîtra ainsi un sérieux relooking pour être transformée à terme en rambla, avec des terrasses agrandies et la circulation des voitures interdite.