Rennes: Ils inventent une pantoufle connectée pour sauver la vie des personnes âgées

INNOVATION Leur semelle alerte les proches lors d’une chute…

Camille Allain

— 

Franck Le Dortz et Romain Berrada ont inventé une semelle connectée baptisée Smart Pantoufles, qui émet une alerte si une personne âgée chute.
Franck Le Dortz et Romain Berrada ont inventé une semelle connectée baptisée Smart Pantoufles, qui émet une alerte si une personne âgée chute. — C. Allain / APEI / 20 Minutes
  • Les proches alertés par SMS
  • Le système détecte les mouvements et analyse les chutes

Une simple semelle à glisser dans un chausson. Avec leur projet Smart Pantoufles, les Rennais Romain Berrada et Franck Le Dortz ont peut-être trouvé la solution aux chutes des personnes âgées. Truffée de capteurs, leur semelle alerte en temps réel les proches des seniors.

Ne pas subir le regard des autres

Un concept qui existe déjà sous forme de bracelets ou de colliers, mais dont la technologie date un peu. « L’avantage de notre solution, c’est qu’elle est invisible. Les seniors n’ont pas à subir le regard des autres sur leur âge. Ils n’ont pas non plus à enfiler un bracelet qui leur rappelle tous les jours qu’ils sont vieux », argumente Romain Berrada.

Cet ancien étudiant de l’Insa, spécialiste de l’électronique, a rencontré son binôme l’an dernier, lors d’un hackathon. Pendant un week-end, ils ont réfléchi à une solution pour améliorer la vie des anciens à la maison. « Au départ, on pensait à une pantoufle qui éclaire le sol, pour aider les personnes âgées la nuit. Mais chaque personne a ses habitudes. Certains ont des chaussons, d’autres des tennis, d’autres sont pieds nus. La production aurait été impossible », explique Franck Le Dortz, qui s’occupe de la partie design du projet.

« Eviter le premier accident »

Guidés par les témoignages des anciens, les deux entrepreneurs se sont rabattus sur leur semelle connectée qui détecte les mouvements. En cas de chute, les proches de la personne âgée sont alertés par SMS. « On aimerait surtout éviter le premier accident. On voit des gens qui passent toute une journée ou une nuit par terre avant d’être relevés. C’est traumatisant », détaille Romain Berrada.

Preuve de son utilité, leur système s’est déjà fait remarquer à plusieurs reprises, remportant différents prix de l’innovation. Finalistes du SwitchUp Challenge, organisé par la société Cisco, les deux hommes espèrent emporter le concours le 30 mai afin d’accroître leur notoriété et faciliter le développement de leur produit.

Une mise sur le marché en 2018

Leur semelle, toujours en phase d’étude, devrait donner lieu à un premier prototype cet été, avant une grande phase de tests à l’automne dans des établissements d’accueil pour personnes âgées. « Nous espérons la commercialiser en 2018. Nous viserons d’abord les maisons de retraite avant de nous adresser aux particuliers », expliquent les deux hommes.