Etude: Pour aller travailler, les Bretons ne lâchent pas leur voiture

TRANSPORTS Selon l'Insee, 84,5% des habitants l'utilisent...

C.A.

— 

La rocade de Rennes un matin de janvier 2015.
La rocade de Rennes un matin de janvier 2015. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

On dit souvent qu’en Bretagne, les autoroutes sont gratuites. La réalité, c’est qu’il n’y en a pas (ou presque). Cela n’empêche pas la région d’avoir développé un très bon réseau routier, censé éviter le phénomène de « péninsule ».

Les efforts consentis ont semble-t-il marqué les esprits, puisqu’en 2017, la Bretagne s’affiche comme l’une des régions où l’on utilise le plus sa voiture pour aller travailler. D’après une étude de l’Insee rendue publique ce vendredi, 84,5% des habitants de la région utilisent leur véhicule pour aller au travail, selon des données de 2013. Un chiffre bien supérieur à la moyenne française, évaluée à 80,8% (hors Ile-de-France).

Près de 9 ménages sur 10 ont une voiture

On notera sans surprise que la proportion est moins élevée en Ille-et-Vilaine (79,1%) que dans les Côtes d’Armor (88,5%), où le rail et les transports en commun sont moins développés et l’urbanisme beaucoup plus éclaté. La ruralité de la région explique d’ailleurs en grande partie le goût des Bretons pour l’automobile.

>> A lire aussi: Après avoir perdu deux tiers de ses salariés, PSA recrute à Rennes

Enfin, la région se distingue aussi par son fort taux d’équipement automobile. 86,8% des ménages possèdent au moins une voiture. Ce taux est l’un des plus élevés des régions françaises avec les Pays de la Loire et la Nouvelle-Aquitaine. Il est supérieur de 2,6 points à la moyenne de la province (84,2%).