Rennes: L’impressionnant chantier de la gare ouvre ses portes au public

TRAVAUX Le bâtiment doit accueillir la LGV début juillet…

C.A.

— 

Vue du chantier de la gare de Rennes, le 29 mai 2016.
Vue du chantier de la gare de Rennes, le 29 mai 2016. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

C’est un chantier colossal. L’un des plus importants de la capitale bretonne, qui compte pourtant un paquet de grues dans son ciel. La nouvelle gare de Rennes, renommée par les élus Pôle d’échange multimodal, est en pleine mutation.

La station Gares fermée

Après avoir grignoté la façade pendant plusieurs semaines, les ouvriers vont maintenant s’affairer à en construire les fondations. A partir de lundi, ce chantier d’ampleur va même contraindre Keolis à fermer la station de métro Gares pendants plusieurs mois.

Avant la fermeture de la station, la SNCF invite ce week-end les habitants à venir visiter le chantier, à l’occasion de portes ouvertes. Samedi et dimanche, le public pourra donc s’offrir une vue sur la ville et découvrir l’impressionnante métamorphose. Les visites auront lieu samedi de 10 à 18h et de 11h à 16h dimanche au départ du parvis sud.

Vue de la façade nord de la future gare de Rennes.
Vue de la façade nord de la future gare de Rennes. - FGP TER Rennes Métropole

La nouvelle gare accueillera le 2 juillet la Ligne à grande vitesse, qui mettra Rennes à moins d’une heure trente de Paris. Les travaux se poursuivront encore plusieurs années avant la mise en service de la ligne B du métro, prévue pour 2020. Le chantier est évalué à plus de 100 millions d’euros.