Législatives: Candidat EELV en Bretagne, Bernard Martin part dormir chez ses électeurs

ELECTIONS Il va sillonner pendant dix jours à pied les communes de la 5e circonscription d’Ille-et-Vilaine…

Jérôme Gicquel

— 

Bernard Martin a échangé ce mercredi avec les habitants de Martigné-Ferchaud.
Bernard Martin a échangé ce mercredi avec les habitants de Martigné-Ferchaud. — J. Gicquel / APEI / 20 Minutes
  • Bernard Martin est le candidat EELV dans la 5e circonscription d'Ille-et-Vilaine
  • Pendant dix jours, il va sillonner les communes du territoire et échanger avec les habitants
  • Voyageant à pied, il espère pouvoir dormir chez certains d'entre eux

Le chapeau vissé sur la tête et les chaussures de randonnée bien accrochées aux pieds, Bernard Martin s’offre une pause bien méritée sur la terrasse du pub Le Graal dans le bourg de Martigné-Ferchaud, au sud de Rennes. Candidat Europe Ecologie Les Verts pour les législatives, il s’est lancé le pari de sillonner à pied pendant dix jours les communes de la 5e circonscription d’Ille-et-Vilaine, détenue par la vice-présidente des Républicains Isabelle Le Callennec.

« Je connais déjà très bien le territoire mais j’avais envie d’aller sur le terrain et de me confronter directement au quotidien des habitants. Voir leurs difficultés mais aussi les initiatives locales qui marchent bien », assure le candidat écolo.

Mardi soir, Bernard Martin s’est ainsi rendu à la Guerche-de-Bretagne pour échanger avec les migrants qui y sont accueillis. « J’en ai profité pour donner des cours avec les bénévoles et voir comment ils travaillaient. Car je suis aussi là pour apprendre, je suis loin de tout savoir », indique Bernard Martin, qui exerce comme inspecteur du travail maritime dans la vie professionnelle.

Les moments de marche pour méditer

Parti mardi du marché de la Guerche-de-Bretagne, le candidat EELV terminera son périple le 19 mai dans sa commune de Noyal-sur-Vilaine. Entre-temps, il aura arpenté les différentes communes de la circonscription du sud au nord, muni seulement d’un sac à dos et d’une tente.

« Mais j’espère quand même pouvoir dormir chez les gens. J’ai d’ailleurs déjà reçu des invitations de la part de personnes que je ne connais même pas », sourit le quinquagénaire, qui a prévu de se déplacer à pied, en stop ou en covoiturage. « Je profiterai aussi des temps de marche pour la méditation, c’est très important », assure le candidat, également poète à ses heures.

>> A lire aussi : Elections: La Bretagne se prépare à un joyeux bazar aux législatives

Devant les électeurs, il tentera de faire passer son message en faveur « d’une écologie politique et sociale moderne ». « J’ai des convictions que je défendrai mais je vais surtout écouter ce que me disent les gens et faire remonter leur parole », assure Bernard Martin, qui relatera son immersion sur sa page Facebook.

Isabelle Le Callennec veut garder son siège
Lors des élections législatives en 2012, c’est Isabelle Le Callennec qui avait remporté la 5e circonscription, succédant ainsi à l’Assemblée à son mentor Pierre Méhaignerie. De nouveau candidate en juin, la vice-présidente des Républicains aura notamment face à elle Stéphane Lenfant, candidat du Parti socialiste, Mickaël Hugonnet pour La France insoumise et Andrée Marie Beauchamps pour le FN. Le candidat d’En marche ! sera connu ce jeudi midi.