VIDEO. Rennes: Ambiance tendue pour la manifestation contre Le Pen et Macron

MANIFESTATION Les manifestants ont envahi les voies de chemin de fer...

J.G. et C.A.

— 

Environ 500 personnes ont défilé contre Marine Le Pen et Emmanuel Macron le 27 avril 2017 à Rennes.
Environ 500 personnes ont défilé contre Marine Le Pen et Emmanuel Macron le 27 avril 2017 à Rennes. — J. Gicquel / APEI / 20 Minutes
  • La manifestation contre Le Pen et Macron réunit plusieurs centaines de personnes
  • Quelques incidents ont éclaté entre manifestants et forces de l'ordre
  • Les voies de chemin de fer ont été momentanément bloquées

La mobilisation sur Facebook pouvait laisser imaginer une mobilisation massive. La manifestation « Ni Le Pen, ni Macron » n’a finalement pas mobilisé les foules à Rennes, quatre jours après le premier tour de l’élection présidentielle. Parties à 11h30 de la place de la République, environ 500 personnes défilent dans les rues.

Le cortège, assez jeune, marche au rythme des slogans comme « Le Pen, Macron, abstention » ou encore « Le Pen, Macron, en prison ». La manifestation est encadrée par un important dispositif de sécurité, à l’image des gendarmes mobiles qui bloquent les accès au centre historique. Le cortège a défilé sans heurt jusqu'à 12h45.

Les forces de l'ordre ont chargé peu avant 13h au niveau des Galeries Lafayette, après avoir essuyé plusieurs lancers de projectiles. Des manifestants ont également tagué certains murs du secteur. Le cortège a pogressivement grossi.

Vers 13h30, des manifestants ont envahi les voies de chemin de fer près de la gare, avant d'être évacués. Le trafic SNCF a été interrompu.

La ville de Rennes s’est distinguée lors du premier tour de l’élection présidentielle. La capitale bretonne est la grande ville française qui a le moins voté pour Marine Le Pen (6,71 %), derrière Paris. Emmanuel Macron est arrivé en tête du suffrage avec 31,86 % des voix, soit sept points de plus que son score national.