Des risques de feux de forêts en Ille-et-Vilaine en raison de la sécheresse

SECURITE La sécheresse perdure dans le département, faisant craindre des incendies…

Jérôme Gicquel

— 

Illustration d'une intervention des pompiers en lutte contre un feu de forêt -  Photo : Sebastien Ortola
Illustration d'une intervention des pompiers en lutte contre un feu de forêt - Photo : Sebastien Ortola — S. ORTOLA / 20 MINUTES

Le préfet d’Ille-et-Vilaine Christophe Mirmand appelle la population à la prudence à la veille du week-end pascal. En raison de la sécheresse qui perdure, un risque potentiel de feux de forêts est envisagé dans le département par les autorités.

Cela concerne les communes recensées par l’arrêté préfectoral du 7 novembre 1980 qui sont particulièrement sensibles au risque d’incendie, avec notamment les secteurs de Montfort, de Paimpont, de Liffré, de La Guerche ou bien encore du Theil.

L’usage du barbecue sous surveillance

Le préfet profite de ce message d’alerte pour rappeler qu’il est interdit d’allumer un barbecue, un feu ou un foyer à moins de 200 mètres de forêts, de broussailles ou de landes. Il invite également les habitants du département à prévenir tout risque d’incendie en évitant notamment de disposer des tas de bois ou bidons de liquides inflammables contre la maison ou en 50 mètres autour de sa maison et 10 mètres de chaque côté des voies d’accès.

>> A lire aussi : L’alerte sécheresse prolongée en Ille-et-Vilaine avec de nouvelles restrictions

En vigueur depuis le mois de février dans le département, l’alerte sécheresse a été prolongée par le préfet ces derniers jours. Ce nouvel arrêté interdit notamment le lavage des voitures (hors station de lavage) et des façades ou encore la vidange des plans d’eau. De nouvelles restrictions s’ajoutent également aux précédentes comme l’interdiction d’arrosage ou du remplissage des piscines.