Rennes: Dix-huit ans de prison pour l’ancien militaire qui avait tué sa femme à la hache

JUSTICE Il s’était présenté de lui-même à la gendarmerie…

J.G.

— 

Illustration d'un avocat marchant dans les couloirs de la cour d'assises d'Ille-et-Vilaine, dans le Parlement de Bretagne à Rennes.
Illustration d'un avocat marchant dans les couloirs de la cour d'assises d'Ille-et-Vilaine, dans le Parlement de Bretagne à Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Un homme de 81 ans a été condamné mardi à 18 ans de prison par la cour d’assises d’Ille-et-Vilaine pour le meurtre de sa femme de 77 ans à Acigné, près de Rennes. Les faits s’étaient déroulés dans la soirée du 9 août 2014.

Frappée avec un merlin et une hache

Craignant que sa femme ne le quitte après 56 ans de vie de commune, l’ancien militaire l’avait frappée à plusieurs reprises. Il avait ensuite sorti un merlin, outil utilisé pour fendre le bois, et avait continué à la frapper, avant de l’achever à coups de hache. Au total, la victime avait reçu douze coups, sept au visage et cinq dans le cou, précise Ouest-France.

Le mari, décrit comme un tyran par ses proches, s’était présenté quelques heures plus tard à la gendarmerie pour avouer son crime. Les enquêteurs avaient trouvé le corps sans vie de la retraitée au domicile du couple.