Stade Rennais: «Je savais que j'allais marquer», appelez-le désormais «Devin Mubele»

FOOTBALL L'attaquant congolais a offert le point du match nul aux Rouge et Noir face à Lyon...

Jeremy Goujon

— 

Firmin Mubele célébrant son premier but en rouge et noir, en compagnie d'Adama Diakhaby
Firmin Mubele célébrant son premier but en rouge et noir, en compagnie d'Adama Diakhaby — D. Meyer / AFP

Il a fallu une nouvelle blessure de Morgan Amalfitano pour voir Firmin Mubele sur le terrain, ce dimanche après-midi, face à l’Olympique Lyonnais - du moins, dès la 44e minute de jeu.

>> A lire aussi: «Je vais me garder de parler de l'arbitrage», déclare Christian Gourcuff après Lyon

« Je suis capable de tirer des deux pieds »

Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, l’attaquant congolais en a profité pour inscrire son premier but sous les couleurs du Stade Rennais. Un joli but, d’ailleurs, d’une frappe sèche du gauche à l’entrée de la surface.

« Je savais que j’allais marquer, ça m’arrive souvent de sentir ce genre de chose, témoignait le droitier Mubele à la sortie des vestiaires. Je suis capable de tirer des deux pieds, et quand j’ai vu le ballon partir, je me suis dit que ça allait être bon (sic). Ce n’était pas facile contre Lyon, surtout à dix contre onze. Mais on a quand même fait 1-1, c’est bien pour nous. »

Salué par Gourcuff (et Courbis)

Félicité comme il se doit par ses partenaires, « Devin Mubele » a aussi reçu les compliments de son entraîneur. « Firmin confirme ses possibilités à chaque sortie », juge ainsi Christian Gourcuff.

Reste à savoir si le prophète rennais a d’autres prédictions positives pour les semaines à venir…