Rennes: Après quatre mois d'arrêt, le tunnelier a enfin redémarré

METRO Elaine est chargée de forer le tunnel de la ligne B...

Camille Allain
— 
Le tunnelier Elaine, ici à l'arrêt dans la station Cleunay à Rennes.
Le tunnelier Elaine, ici à l'arrêt dans la station Cleunay à Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Quatre mois d’arrêt. Stoppé le 19 novembre après un affaissement du sol rue de Saint-Malo, le tunnelier Elaine a repris sa marche en avant. L’impressionnant serpent d’acier a redémarré ce mardi matin, selon la Semtcar, société d’économie mixte qui pilote le chantier de la ligne B du métro.



Fin novembre, le creusement avait dû être arrêté, après l’affaissement du sol dans le magasin Noz de la rue de Saint-Malo. L’incident n’avait pas fait de blessé, mais avait nécessité d’importants travaux.

« Des travaux de confortement des sols ont été menés le long du tracé », rappelle Jean-Jacques Bernard. Le vice-président de Rennes Métropole en charge des transports assure également que « l’objectif de livrer la ligne B au printemps été 2020 pourra être respecté, tout comme le budget de 1,2 milliard d’euros sera tenu ».

Des logements évacués

Nommé par le tribunal à la demande de Vinci, qui pilote le creusement du tunnel, l’expert rendra son rapport le 23 avril sur les raisons de l’affaissement de la rue de Saint-Malo. Ses conclusions seront scrutées de près puisqu’elles devraient aider à déterminer qui est responsable de l’incident survenu en novembre. Et donc qui paiera pour ces quatre mois d’immobilisation.

En attendant, Elaine va désormais pouvoir creuser et devrait arriver à la station Jules-Ferry fin juin. La métropole a déjà annoncé que quelques logements seraient évacués « par précaution » le long du tracé, comme ce fut le cas en septembre dans le secteur de Sainte-Anne. Une dizaine de logements autour du 7 rue de l’Hôtel-Dieu seront concernés, vraisemblablement du 9 au 12 avril. Le creusement pourra également être effectué de nuit, afin de s’assurer que le pôle de gériatrie de l’hôpital situé en surface est vide.

A ce stade, 5,1 kilomètres de tunnel ont été creusés, soit 60 % du total.