Avec ses 70 boutiques, le centre Colombia accueille chaque année 8,5 millions de visiteurs.
Avec ses 70 boutiques, le centre Colombia accueille chaque année 8,5 millions de visiteurs. — J. Gicquel / APEI / 20 Minutes

ECONOMIE

VIDEO. Rennes: Trente ans après son ouverture, Colombia change de look

Après un an de travaux, le centre commercial le plus fréquenté de Bretagne dévoile son nouveau visage…

Les centres commerciaux rennais se modernisent. Après la rénovation du centre Alma achevée fin 2013 et celle en cours de Grand Quartier, c’est au tour de Colombia de dévoiler son nouveau look. Inauguré ce mardi soir après un an de travaux, le centre commercial s’est offert une cure de jeunesse avec un effort porté sur la luminosité et l’éclairage des lieux. « Mis à part le déménagement de la Fnac en 2010, le centre n’avait pas connu de travaux majeurs depuis son ouverture en 1986. Le centre avait un peu vieilli pendant que la concurrence se modernisait. C’était important de rénover pour répondre aux standards des centres commerciaux actuels », souligne Flore Audine, directrice du Colombia.

Malgré l’essor des centres commerciaux en périphérie, Colombia et ses 70 boutiques résistent plutôt bien à la concurrence. Avec 8,5 millions de visiteurs en moyenne chaque année, c’est d’ailleurs le centre commercial le plus fréquenté de Bretagne. Comme toutes les boutiques du centre-ville, il a toutefois subi de plein fouet les manifestations contre la loi Travail au printemps dernier. « Nous avons été contraints de fermer douze fois le centre à cause des manifestations. C’était très compliqué pour les commerçants mais on a tout de même réussi à retrouver une dynamique », assure la directrice.

La rénovation de la dalle du Colombier se fait attendre

Fraîchement relooké, le centre Colombia attend désormais avec impatience la rénovation de la dalle du Colombier qui ne devrait toutefois pas intervenir avant plusieurs années. « C’est vrai que cette dalle n’est pas des plus plaisantes. Nous avons fait le point avec la mairie sur ce dossier et nous souhaitons prendre part à cette restructuration », poursuit Flore Audine. Un peu à l’étroit dans sa configuration actuelle, le centre Colombia pourrait alors gagner de la place en s’agrandissant sur la dalle.

>> A lire aussi : Rennes: Pour retrouver des clients, les commerçants du centre-ville se serrent les coudes

« Cela nous permettrait d’accueillir de nouvelles enseignes qui souhaitent nous rejoindre mais ont besoin de beaucoup de mètres carrés pour ouvrir. Et nous n’avons malheureusement pas la place », précise la directrice. Deux nouvelles enseignes ouvriront tout de même ces prochaines semaines dans le nouveau Colombia avec la bijouterie Pandora en mai et l’enseigne Boon, spécialisée dans les smoothies et les yaourts glacés, qui ouvrira en septembre.