Rennes: Les videurs refusent l’entrée à un client, avant de lui casser la jambe

JUSTICE Les deux hommes avaient frappé plusieurs personnes dans la rue…

C.A.

— 

Illustration d'une soirée en discothèque.
Illustration d'une soirée en discothèque. — GHNASSIA ANTHONY/SIPA

Deux hommes ont été condamnés à sept mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Rennes jeudi. Agents de sécurité dans une discothèque, il leur est reproché d’avoir violenté plusieurs personnes à qui ils venaient de refuser l’entrée, rapporte Ouest-France. L’un d’entre eux avait eu la jambe cassée.

Identifiés par des caméras

La scène s’était déroulée dans la nuit du 15 au 16 avril 2016. Refoulé du club, un groupe d’amis marche dans la rue, avant d’être violemment agressé par trois hommes. Les caméras de vidéosurveillance permettront d’identifier deux des trois agresseurs. Convoqués à la barre, ils ont nié les faits. Les victimes assurent les avoir reconnus. Les deux hommes n’exercent plus comme agents de sécurité.