Rennes: La ligne à grande vitesse a réussi son test à 352 km/h

TRANSPORTS La mise en service de la ligne est prévue le 2 juillet…

Jérôme Gicquel

— 

Un TGV d'essai près de Rennes lors d'essais de la nouvelle ligne à grande vitesse (LGV).
Un TGV d'essai près de Rennes lors d'essais de la nouvelle ligne à grande vitesse (LGV). — G. Arnaud / Eiffage

A cinq mois de sa mise en service, la ligne à grande vitesse Bretagne-Pays de la Loire accélère la cadence. Dans le cadre des essais menés depuis le 21 novembre, l’ensemble de la nouvelle ligne entre Rennes et Le Mans a été parcourue la semaine dernière à la vitesse de 352 km/h, soit « la vitesse commerciale maximale de 320 km/h, majorée de 10 % », précise Eiffage Rail Express, le groupe chargé de la construction de la LGV.

Un TGV d'essai arrive à Cesson-Sévigné près de Rennes lors d'essais nocturnes de la nouvelle ligne à grande vitesse (LGV).
Un TGV d'essai arrive à Cesson-Sévigné près de Rennes lors d'essais nocturnes de la nouvelle ligne à grande vitesse (LGV). - C. Allain / APEI / 20 Minutes

Les essais se poursuivent jusqu’à fin février

« C’est une nouvelle étape franchie en vue d’obtenir l’autorisation de mise en exploitation commerciale, préalable à la mise en service programmée le 2 juillet 2017 », précise Eiffage. Les essais vont encore se poursuivre jusqu’à la fin du mois de février sur les raccordements de Connerré, Sablé-sur-Sarthe, La Milesse et Laval.

>> A lire aussi : Avec l'arrivée de la LGV, tous les horaires de trains seront modifiés

Ils s’annoncent plus compliqués sur ces portions puisqu’il faudra s’insérer dans le trafic existant, entre les trains commerciaux circulant au quotidien. Les essais seront alors menés de 5h à 22h. A sa mise en service commerciale le 2 juillet, la nouvelle ligne à grande vitesse mettra Rennes à moins de 1h30 de Paris.