Cancale: Huit personnes, dont un ostréiculteur, interpellées pour le vol de 132 tonnes d'huîtres

JUSTICE Un ostréiculteur de Cancale avait porté plainte en janvier 2015...

Olivier Aballain

— 

Parcs à huîtres à Cancale
Parcs à huîtres à Cancale — DAMIEN MEYER / AFP

Les gendarmes ont abouti après deux ans d’investigations. Huit personnes ont été interpellées les 9 et 10 janvier, dans le cadre d’une enquête ouverte à la suite d’une plainte déposée en janvier 2015 par un ostréiculteur de Cancale, révèle France Bleu.

Le préjudice porte sur 132 tonnes d’huîtres et des millions de naissains (jeunes huîtres).

Trente-cinq gendarmes mobilisés

Selon les premiers éléments communiqués par les enquêteurs, il semble que l’affaire découle d’une escroquerie entre professionnels : chez le principal mis en cause, la justice a ordonné la saisie d’un tracteur, d’un chaland (bateau utilisé pour le transport de sacs d’huîtres), et de 13 concessions ostréicoles.

>> A lire aussi : Marennes-Oléron: Un mouchard dans les parcs à huîtres, pour éviter les vols

Parmi les sept autres suspects figurent notamment les receleurs de la marchandise, ceux qui vendaient les huîtres volées.

L’ostréiculteur floué avait porté plainte en découvrant la disparition de nombreuses huîtres parmi les naissains qu’il avait confiés provisoirement à un autre exploitant.

Trente-cinq gendarmes au total ont été mobilisés dans l’opération. Le montant des avoirs saisis auprès du principal mis en cause atteint 600.000 euros.