Bretagne: Près de 620.000 élèves attendus à la rentrée 2017

EDUCATION L’Ille-et-Vilaine continue toujours de booster les effectifs dans les classes…

Jérôme Gicquel
— 
Illustration d'élèves arrivant au collège dans la périphérie de Rennes.
Illustration d'élèves arrivant au collège dans la périphérie de Rennes. — C. Allain / 20 Minutes

A peine les vacances de Noël terminées, l’académie de Rennes s’active déjà pour préparer la rentrée des classes 2017. Selon les prévisions, les écoles et établissements de la région accueilleront début septembre 618.581 élèves, soit 115 de plus qu’à la rentrée 2016. « Cette quasi-stabilité cache toutefois d’importantes disparités entre le premier et le second degré ainsi qu’entre départements », souligne Thierry Terret, recteur de l’académie.

Dans le premier degré, les écoles bretonnes vont continuer à se dépeupler avec 3.313 élèves de moins dans le public et le privé à la prochaine rentrée. « C’est une baisse assez significative mais nous allons tout de même bénéficier de 65 emplois supplémentaires à la rentrée. Cette dotation sera essentiellement attribuée à l’Ille-et-Vilaine compte tenu des évolutions démographiques », souligne Thierry Terret.

Les prévisions d'effectifs pour la rentrée 2017 en Bretagne.
Les prévisions d'effectifs pour la rentrée 2017 en Bretagne. - Académie de Rennes

La majorité des postes créés en Ille-et-Vilaine

Si le premier degré continue à perdre des élèves, les collèges et les lycées bretons continuent quant à eux à se remplir avec près de 3.400 élèves supplémentaires attendus à la rentrée. Cette hausse profite surtout à l’Ille-et-Vilaine qui concentre à lui seul près de deux tiers de ces augmentations. Sans surprise, c’est aussi dans ce département que seront affectés la majorité des 184 postes qui seront créés à la rentrée.

« On commence à atteindre un plafond pour les effectifs dans les lycées, cela devrait commencer à décroître d’ici un ou deux ans », précise Thierry Terret, qui prévoit par contre « quelques années encore tendues pour les collèges ». Pour faire face à cette envolée des effectifs, le département d’Ille-et-Vilaine s’est d’ailleurs engagé à construire quatre nouveaux collèges d’ici 2020. A cette date, un nouveau lycée public aura également ouvert ses portes à Liffré au nord-est de Rennes.