Finistère: Une femme enlevée et violentée, la gendarmerie lance un appel à témoins

FAITS DIVERS Un femme de 21 ans a été séquestrée par un homme...

Camille Allain

— 

Illustration d'un véhicule de gendarmerie, ici en Ille-et-Vilaine.
Illustration d'un véhicule de gendarmerie, ici en Ille-et-Vilaine. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Etrange affaire à laquelle les gendarmes du Finistère sont confrontés. La semaine dernière, une jeune femme a été violentée par un homme qu’elle a dû conduire de Plougonvelin à Roscoff (Finistère). Un appel à témoins a été lancé.

La scène se passe aux alentours de midi près de la pointe Saint-Mathieu, sur la commune de Plougonvelin, le vendredi 25 novembre. Une femme de 21 ans est abordée par un homme qu’elle ne connaît pas et qui lui demande de le conduire à Roscoff. Sous la menace, la jeune femme s’exécute. L’agresseur lui impose plusieurs arrêts. Enfermée dans la voiture, elle ne peut s’échapper.

« Elle est traumatisée »

Violentée à plusieurs reprises, la jeune femme ne sera retrouvée que le lendemain matin aux abords de Roscoff. « Elle est traumatisée. Il est très difficile pour nous d’établir un itinéraire », explique un gendarme en charge de l’enquête. La voiture a été retrouvée fermée à clé un peu plus loin.

Pour tenter de faire la lumière sur cette affaire, la gendarmerie a lancé un appel à témoins. Tout personne ayant aperçu le suspect ou la voiture (une Fiat Panda noire) est invitée à prendre contact avec les enquêteurs au 02 98 88 98 79 ou au 06 21 46 24 79. L’agresseur est décrit comme mat de peau, avec les yeux bleus, des cheveux noirs et mesurant 1,80 m.