Rennes: Un jeune handicapé séquestré pendant 24 heures pour une affaire de stupéfiants

JUSTICE Ses deux agresseurs ont été condamnés à trois ans de prison ferme…

J.G.

— 

Illustration de la Cité judiciaire, à Rennes.
Illustration de la Cité judiciaire, à Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Deux hommes d’une vingtaine d’années étaient jugés devant le tribunal correctionnel de Rennes lundi pour des violences commises sur un mineur de 17 ans, handicapé d’une jambe. Les faits remontent au 23 mars 2014. Ce jour-là, la victime, qui présentait des blessures sur l’ensemble du corps, avait été prise en charge par les pompiers. Il avait alors expliqué avoir servi de mule dans un trafic de stupéfiants et avoir perdu les 10 kilos de cannabis qu’il était censé surveiller, rapporte Ouest-France.

Frappé avec une ceinture et un câble électrique

Les deux individus jugés lundi étaient alors venus à sa rencontre pour s’expliquer et l’avaient kidnappé le 22 mars 2014. Emmenée dans le sous-sol d’un appartement, la victime avait alors été rouée de coups avec une ceinture, un câble électrique ainsi qu’un marchepied d’un fauteuil roulant. Son calvaire avait duré près de 24 heures avant qu’il ne réussisse à s’échapper, laissant derrière lui sa prothèse qui lui permet de marcher, précise le quotidien.

>> A lire aussi : Rennes: Cinq étudiants interpellés pour avoir retourné une voiture à la main

A la barre, les deux accusés ont minimisé les violences et nié le trafic de stupéfiants. Ils ont tous deux été condamnés à une peine de quatre ans de prison, dont un an avec sursis.