Ours en discothèque: Le patron réagit aux critiques et s'excuse

SOCIETE La soirée cirque organisée à La Scala a fait un tollé sur les réseaux sociaux...

C.A.

— 

L'ours muselé participait à une soirée cirque organisée par la discothèque La Scala samedi soir.
L'ours muselé participait à une soirée cirque organisée par la discothèque La Scala samedi soir. — Capture d'écran Facebook.

« Un déferlement de commentaires insultants, voire parfois agressifs et menaçants ». C’est par ces mots que le patron de la discothèque La Scala, installée à Guipry-Messac (Ille-et-Vilaine), a réagi à la polémique qui vise son établissement. Samedi soir lors d’une soirée cirque, un serpent, un perroquet et un ours ont été présentés aux clients de la boîte, ce qui a choqué de très nombreux internautes.

« Ils ont été totalement respectés »

Dans une vidéo postée sur la page Facebook de l’établissement, Alain Fournier a tenu à présenter ses excuses. « La photo d’un ours muselé sortie de son contexte de la soirée ne pouvait hélas donner lieu qu’à des réactions très négatives. Nous nous en excusons ».

Le patron de l’établissement de nuit, implanté au sud de Rennes, s’est cependant défendu de toute maltraitance envers les trois animaux présents ce soir-là. « Ils ont été présentés à l’accueil. A aucun moment, les animaux n’ont été dans les clubs avec la foule et la musique. Ils ont été totalement respectés », assure Alain Fournier.

Les animaux à la Scala, c’est fini

Reprise par de nombreux médias, l’information a suscité l’émoi de très nombreux internautes, regrettant que les animaux soient traités « comme des objets ». Alertée, la fondation Brigitte Bardot s’est dite « très choquée » par cette exhibition. « Il faut savoir entendre ce qui a pu choquer. Nous aurons d’autres soirées cirque mais il n’y aura plus d’animaux », a promis le PDG.