Rennes: Vaste opération de lutte contre la fraude au Gros Chêne

SECURITE Une soixantaine d'agents était mobilisée...

C.A.

— 

Des policiers ont mené une opération de lutte anti-fraude mardi 15 novembre 2016 au Gros Chêne.
Des policiers ont mené une opération de lutte anti-fraude mardi 15 novembre 2016 au Gros Chêne. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

La dalle du Gros Chêne a vu débarquer un imposant dispositif policier mardi en fin de matinée. Une soixantaine d’agents était mobilisée dans le cadre d’une opération du comité opérationnel départemental anti-fraude (CODAF).

« Nous procédons à des contrôles dans plusieurs commerces ciblés pour vérifier qu’ils ne sont pas en fraude », expliquait Jean-Yves Moinet, chef du Groupe d’intervention régional (GIR).

Déjà une opération l’an dernier

Travail dissimulé, non-respect des normes d’hygiène et de sécurité, fraude fiscale… Les agents des douanes, des services vétérinaires ou de l’Urssaf ont tout vérifié dans une dizaine de commerces du quartier. Au total, quinze infractions ont été relevées au cours de l’opération, concernant notamment la législation du travail (deux cas de travail dissimulé, deux absences de contrats de travail…).

Des entorses aux règles sanitaires ont également été signalées dans certains commerces, avec à la clé deux mises en demeure prononcées. Des infractions d’ordre économique et financier ont enfin été découvertes, une boutique proposant notamment des produits de dépigmentation de la peau qui sont interdits en France.

La même opération avait été menée l’an dernier au centre commercial Italie, dans le quartier populaire du Blosne, à Rennes. Deux mises en demeure avaient été prononcées.