20 Minutes : Actualités et infos en direct
COMMERCEA la peine, le centre-ville de Rennes veut retrouver son attractivité

Rennes: Pour retrouver des clients, les commerçants du centre-ville se serrent les coudes

COMMERCELe Carré Rennais met en avant les enseignes à travers un nouveau site Internet…
Les clients ont déserté le centre-ville ces derniers mois en raison des manifestations à répétition.
Les clients ont déserté le centre-ville ces derniers mois en raison des manifestations à répétition. - J. Gicquel / APEI / 20 Minutes
Jérôme Gicquel

Jérôme Gicquel

Théâtre de manifestations à répétition , le centre-ville de Rennes a beaucoup souffert ces derniers mois. La loi promulguée cet été, la mobilisation a depuis cessé. Pas de quoi en revanche redonné le sourire aux commerçants. « Nous avons bien sûr souffert au printemps avec une activité qui a tourné au ralenti. Le contrecoup s’est aussi fait ressentir pendant l’été et à la rentrée de septembre », souligne Dominique Fredj, , association qui regroupe environ 200 commerçants rennais.

« Nous n’avons pas encore retrouvé le niveau d’activité d’avant les manifestations. Mais c’était pareil lors du mouvement contre le CPE en 2006, il avait fallu attendre un an pour retrouver la même fréquentation », poursuit Dominique Fredj, également à la tête de .

Une nouvelle vitrine numérique pour les commerçants

Pour compenser la baisse d’activité, par l’Etat et la municipalité rennaise. Pas suffisant pour le Carré Rennais qui a décidé de se retrousser les manches pour redonner un peu d’attractivité au centre-ville de Rennes. Cela se matérialise notamment par un nouveau site Internet mettant en valeur les différentes boutiques adhérentes du Carré Rennais. « Jusqu’à présent le site était essentiellement tourné vers nos adhérents. Il s’agit désormais de montrer au grand public toute la richesse de l’offre commerciale du centre-ville », souligne Isabelle Laperche, directrice du Carré Rennais.

« Pour regagner les clients qu’on a perdus, il faut désormais proposer de nouvelles choses, créer des synergies entre commerçants et espérer que ce dynamisme soit contagieux », indique Charles Compagnon, qui dirige le restaurant Le Carré situé place des Lices. devraient être pour les commerçants un bon indicateur de l’état de santé du centre-ville.

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

Sujets liés