Vannes: Il avait usurpé 18 identités différentes

JUSTICE L’homme a été condamné à trois ans de prison ferme…

J.G.
— 
Illustration du tribunal de grande instance de Rennes, au sein de la Cité judiciaire.
Illustration du tribunal de grande instance de Rennes, au sein de la Cité judiciaire. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Un Congolais de 54 ans était jugé jeudi devant le tribunal de grande instance de Vannes (Morbihan) pour escroquerie en récidive, recel et détention frauduleuse de faux documents administratifs.

Il était accusé d’avoir usurpé 18 identités différentes en falsifiant et en utilisant les cartes bleues ou les pièces d’identité de ses victimes, rapporte Ouest-France.

Interpellé alors qu’il tentait d’ouvrir un crédit

Les faits s’étaient déroulés à l’automne 2015 en région parisienne et dans le Morbihan. C’est à Vannes que l’homme avait finalement été interpellé alors qu’il tenait d’ouvrir un crédit pour l’achat d’un smartphone. Les policiers avaient alors découvert sur lui plusieurs cartes bancaires, trois fausses pièces d’identité, des chèques vierges et des RIB en cours de falsification.

Le tribunal de Vannes l’a condamné à trois ans de prison ferme et à une interdiction de séjour de cinq ans sur le territoire national.