Rennes: La mafia géorgienne de retour devant les assises

JUSTICE Ils sont vingt à être jugés à partir de lundi...

C.A.

— 

Une avocate marche dans les couloirs de la cour d'assises d'Ille-et-Vilaine, à Rennes.
Une avocate marche dans les couloirs de la cour d'assises d'Ille-et-Vilaine, à Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Un procès hors-norme. A partir de lundi et pendant une semaine, la cour d’appel de Rennes va s’atteler à juger vingt personnes d’origine géorgienne suspectées d’appartenir à la mafia locale.

Plusieurs centaines de faits

Les prévenus sont tous jugés pour avoir participé à une impressionnante série de cambriolages perpétrés dans toute la Bretagne. Plusieurs centaines de faits leur sont reprochés. Lors des perquisitions, les enquêteurs avaient mis la main sur des bijoux, de nombreux produits numériques mais aussi des vêtements de luxe.

>> A lire aussi : Quatre hommes mis en examen pour 169 cambriolages

En première instance, les prévenus avaient été condamnés à des peines de deux à neuf ans de prison, rappelle Ouest-France.