Rennes: Il avait balancé le numéro de sa conseillère sur un site libertin

JUSTICE L’individu avait voulu se venger après la non-restitution de son dépôt de garantie…

J.G.
— 
Illustration du tribunal de grande instance de Rennes, au sein de la Cité judiciaire.
Illustration du tribunal de grande instance de Rennes, au sein de la Cité judiciaire. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Un homme était jugé mardi devant le tribunal correctionnel de Rennes pour « avoir pourri » la vie de sa conseillère en immobilier. Les faits remontent au mois d’avril 2014. Très énervé de n’avoir pas récupéré son dépôt de garantie de 6.000 euros, l’individu avait alors posté le numéro de téléphone portable de sa conseillère sur un site libertin, rapporte Ouest-France.

Submergée d’appels avec 96 coups de téléphone en trois jours, cette dernière avait porté plainte. Lors de sa garde à vue, l’individu avait reconnu les faits, indiquant avoir réagi « sur un coup de colère ». Il a été condamné à une peine de 2.000 euros d’amende.