Les Ateliers du vent ouvrent leur cantine avec « la plus belle terrasse de Rennes »

GASTRONOMIE Le bâtiment a été rénové pour être autorisé à accueillir du public… 

Camille Allain

— 

Romain Joly et Aurélia Ranzini gèrent la cantine des Ateliers du vent, un collectif d'artistes, à Rennes.
Romain Joly et Aurélia Ranzini gèrent la cantine des Ateliers du vent, un collectif d'artistes, à Rennes. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Depuis leur arrivée dans l’ancienne usine de moutarde Amora en 2006, les Ateliers du vent ont accueilli bon nombre d’événements. Mais à chaque fois, il leur fallait faire une fastidieuse demande écrite à la ville, le vieux bâtiment n’étant pas labellisé comme ERP (établissement recevant du public). Depuis quelques semaines, la situation a bien changé.

Entièrement rénovée, l’ancienne usine est aujourd’hui habilitée à accueillir des visiteurs quand bon lui semble. Les artistes qui y résident en ont profité pour y ouvrir un petit restaurant. « Il y a déjà eu pas mal d’essais ces dernières années. Mais jamais on n’a été aussi organisés », assure Cécile Cayrel, chargée de production aux Ateliers du vent.

Tarte aux prunes #cantinedesateliers #lacantinedesateliers #rennes #food

A photo posted by Romain Joly (@romainjoly_rennes) on

Depuis une dizaine de jours, « la cantine des Ateliers » a donc ouvert ses portes, à l’intérieur même du bâtiment, au milieu des œuvres en construction et du quartier champignon qui l’entoure. Pour les responsables, l’idée n’est pas de faire de cet endroit un grand restaurant étoilé mais plutôt d’inciter les gens du quartier à pénétrer dans le bâtiment. « Une cantine, c’est une porte d’entrée géniale pour les gens qui travaillent ou qui habitent dans le quartier et qui ne nous connaissent pas. Tout le monde ne va pas voir des expositions ou des pièces de théâtre. Cette cantine, c’est un moyen de nous montrer », insiste la chargée de production.

Des plats entre 6 et 8 euros

Lors de la rénovation du bâtiment, les Ateliers du vent ont donc insisté pour être dotés d’une cuisine digne du nom, actuellement occupée tous les midis du lundi au vendredi par Romain Joly, ancien photographe reconverti. « C’est une cuisine simple basée sur les bons produits », explique le chef, en préparant une purée de butternut, servie avec une saucisse maison revisitée.

Romain Joly et Aurélia Ranzini gèrent la cantine des Ateliers du vent, un collectif d'artistes, à Rennes.
Romain Joly et Aurélia Ranzini gèrent la cantine des Ateliers du vent, un collectif d'artistes, à Rennes. - C. Allain / APEI / 20 Minutes

Avec ses produits bio, ses inspirations venues d’Asie et son plat végétarien quotidien, le chef a trouvé ses fidèles. Proposés entre 6 et 8 euros, les plats ont déjà séduit les artistes en résidence et quelques curieux. Peut-être grâce à un argument de choc. « Nous avons la plus belle terrasse de Rennes ! Elle est ensoleillée toute la journée », sourit Cécile Cayrel.

Elle sera encore plus charmante quand le mur habité protégeant des voies ferrées y sera installé d’ici quelques mois. A l’intérieur, vous pourrez aussi déjeuner en assistant aux répétitions d’une troupe de théâtre ou à l’accrochage d’une exposition photo. Un autre argument.